Quelle est la Sunna lors de la nuit de noce ?


Quelle est la Sunna lors de la nuit de noce ?
Cheikh Muhammad Ibn Salih Al-Othaymin

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre1min 30  


Question : 
Quelle est la règle dans la Sunna lorsque le mari entre auprès de son épouse la nuit de noce ? Car cela pose problème à beaucoup de gens, certains lisent sourate al-baqara, d’autres accomplissent la prière, et ces habitudes sont présentes chez beaucoup de gens.

Réponse :

Lorsque le mari entre auprès de son épouse pour la première fois, il commence par mettre sa main sur son front en disant :

اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ مِنْ خَيْرِهَا وَخَيْرِ مَا جبلتها عَلَيْهِ، وَأَعُوذُ بِكَ مِنْ شَرِّهَا وَشَرِّ مَا جبلتها عَلَيْهِ

« Ô Allah, je Te demande son bien et le bien sur lequel Tu l’as prédisposée, et je cherche refuge auprès de Toi contre son mal et le mal sur lequel Tu l’as prédisposée. ».

Mais s’il craint que la femme soit incommodée s’il pose sa main sur son front et prononce cette invocation, il lui est alors possible de mettre sa main sur son front en faisant comme s’il voulait l’embrasser par exemple, puis il prononce ce rappel en lui-même sans qu’elle ne l’entende. Il le prononce avec sa langue sans qu’elle ne l’entende afin qu’elle ne soit pas incommodée.

Cependant, si c’est une femme étudiante en science qui sait que ceci est légiféré, il n’y a pas de mal qu’il lui fasse entendre. Quant aux deux unités de prières lorsqu’il entre dans la pièce où se trouve son épouse, il est rapporté que certains salafs l’ont fait. Donc s’il le fait c’est une bonne chose, et s’il ne le fait pas, il n’y a pas de reproche à lui faire.

Quant à la lecture de sourate al-baqara ou d’autres sourates, je ne connais aucune source à cela.

[Fin de la réponse de Cheikh Muhammad Ibn Salih Al-Othaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com