C'est la preuve qui est prise en considération, non les écoles et leurs avis


C'est la preuve qui est prise en considération, non les écoles et leurs avis
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 0min 36  


Question : 
Noble Cheikh, qu’Allah vous accorde la réussite. Il dit : dans mon pays, les femmes se rendent au pèlerinage sans mahram en général, sous prétexte que cela est permis dans l’école Malikite, donc comment...

Réponse :

Mais ce n'est pas permis dans l’école prophétique. Ceci n’est pas permis. « Il n'est pas licite pour une femme qui croit en Allah et au jour dernier de voyager sauf avec un mahram. ». L'école Malikite est une école aux efforts d'interprétation, elle peut se tromper ou avoir juste. C’est donc la preuve qui est prise en considération, et non les écoles et les avis.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com


Mots-clés: Fatwas Spécifiques aux femmes