Qu’est-ce qu’al-hajj al-mabrour?


Qu’est-ce qu’al-hajj al-mabrour?
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 1min 30  


Question : 
Comment le musulman réalise-t-il les critères d’al-hajj al-mabrour (le pèlerinage agréé) ? Et qu’est-ce qu’al-hajj al-mabrour ?

Réponse :

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Al-hajj al-mabrour n’a d’autre récompense que le paradis. ». Et al-hajj al-mabrour est celui qui a été accompli de manière légiféré, sincèrement pour Allah (عز وجل), comme Allah (جل وعلا) a dit :

وَأَتِمُّوا الْحَجَّ وَالْعُمْرَةَ لِلَّهِ

« Et accomplissez le pèlerinage et la ‘omra pour Allah » [al-baqarah, 196]

« Accomplissez le pèlerinage » signifie : accomplissez les rites du pèlerinage et de la ‘omra. Et Sa parole « pour Allah » signifie : l’unification d’Allah (جل وعلا) par l’unicité et l’adoration, et que l’intention du pèlerin soit sincère pour le Visage d’Allah (جل وعلا), il ne convoite pas [une chose de] ce bas-monde, il ne convoite pas l’ostentation dans les paroles, ni dans les actes, mais il est seulement sincère pour le Visage d’Allah. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit « Celui qui [accomplit le pèlerinage] de cette maison, n’y commet aucune obscénité, accomplit ce qui lui est ordonné et délaisse ce qui lui est interdit, il reviendra alors comme lorsque sa mère l’a enfanté. ». C’est une nouvelle naissance après al-hajj al-mabrour, le musulman revient de son pèlerinage comme le jour où sa mère l’a enfanté. Et il n’y a pas de doute que lorsque le nouveau-né est enfanté, il n’a aucun péché. De la même manière, ce pèlerin, s’il accomplit le pèlerinage pieusement, qu’il ne commet aucune obscénité, accomplit ce qui lui est ordonné et délaisse ce qui lui est interdit, il revient alors comme le jour où sa mère l’a enfanté. C’est donc une nouvelle naissance pour le musulman.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com


icon rub liens Source : alfawzan.af.org.sa/node/15800