Jugement des discussions au sujet d'affaires mondaines dans les mosquées


Jugement des discussions au sujet d'affaires mondaines dans les mosquées
Cheikh Abdul'Aziz Ibn Abdillah Ibn Baz

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 0min 39  


Question : 
J'ai remarqué que lorsque les femmes se réunissent dans les mosquées, et surtout dans la mosquée sacrée, elles discutent alors au sujet d'affaires mondaines. Quelle est donc l'orientation de votre bienveillance ?

Réponse :

Il est détestable de tenir des discussions au sujet d'affaires mondaines dans les mosquées. Il est détestable, pour les hommes et les femmes, de discuter au sujet d'affaires mondaines car les mosquées n'ont pas été construites pour cela. Elles ont été construites pour l'adoration d'Allah, la lecture du Coran, l'évocation et la prière. Cependant, s'ils discutent un peu, alors il n'y a pas de mal. Si la discussion au sujet d'affaires mondaines n'est pas longue, alors cela est excusé.

[Fin de la réponse de Cheikh Abdul’Aziz Ibn Baz, qu’Allah lui fasse miséricorde]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com


icon rub liens Source : binbaz.org.sa/noor/8213


Mots-clés: Fatwas Spécifiques aux femmes, Fatwas Courtes et Bénéfiques