Jugement du fait de parler ou d'écrire dans une langue autre que l'arabe


Jugement du fait de parler ou d'écrire dans une langue autre que l'arabe
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 0min 22  


Question : 
Honorable Cheikh, qu’Allah vous accorde la réussite. Il dit : quel est le jugement du fait de parler ou d’écrire dans une langue autre que l'arabe sans nécessité ?

Réponse :

C’est détestable. Et c’est interdit s’il parle dans cette langue par amour pour elle, alors [dans ce cas] c’est interdit. Ceci n’est permis que par nécessité.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com


Mots-clés: Fatwas Courtes et Bénéfiques