Les fondements sur lesquels doit être basée l'éducation religieuse


Les fondements sur lesquels doit être basée l'éducation religieuse
Cheikh Obayd Ibn Abdillah Al-Jabiri

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 6min 05  


« Celui qui ne réunit pas entre ces deux fondements donne une éducation déficiente et il fera naître une génération d’ignorants. »

Au nom d’Allah, la louange est à Allah. Que la prière et les salutations soient sur Son serviteur et messager Muhammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons. J’attire en premier lieu votre attention, ô vous les jeunes en particulier, ainsi que tous ceux qui recherchent la science, sur le fait que l’éducation est basée sur deux fondements. Je parle de l’éducation qui mène à la réussite, la véritable éducation, celle qui conduit à l’adoration pure et la droiture face aux ordres d’Allah et sa législation, concernant ce qu’Il a ordonné de faire ou de délaisser.

Le premier fondement est d’enseigner aux gens la religion d’Allah tirée du Coran et de la Sunna selon la compréhension des pieux prédécesseurs.

Le deuxième fondement est de mettre les gens en garde contre ce qui s’oppose à cette religion, contre ce qui la corrompt et obscurcit sa clarté. C’est-à-dire qu’il faut interdire tout ce qui attire la colère d’Allah : l’association ainsi que les péchés et les innovations.

Ainsi, si l’un de ces deux fondements est déficient, c’est toute l’éducation qui sera déficiente.

Celui qui consacre tout son temps à enseigner aux gens la Sunna uniquement, il leur apprend comment adorer Allah selon la religion authentique, mais il ne les met pas en garde contre les innovations dans la religion, il aura alors déséquilibré la balance et plongé les gens dans la confusion. Après cela, ils tomberont alors dans des innovations sans même s’en apercevoir, tout en pensant que cela fait partie de la Sunna.

Et celui qui consacre tout son temps à mettre les gens en garde contre les innovations, à parler des innovations et des innovateurs mais qui ne base pas ce fondement sur l’enseignement de la Sunna aux gens et ne leur apprend pas comment adorer Allah selon la religion authentique, la véritable adoration, celui la aura aussi déséquilibré la balance. Les gens seront ignorants, ils sauront que tel groupe est égaré, que tel groupe également, qu’untel a ceci et cela… mais ils ne sortiront avec aucune science en dehors de cela. Il est d’ailleurs confirmé que parmi ceux qui s’affilient à des machaikh auprès de qui ils s’asseoient, certains ne connaissent même pas les annulations de l’Islam. Ils ont été interrogés et ils ne connaissaient rien sur ce sujet. Un autre a prié avec son groupe dans le désert derrière le rang. Alors que le désert a une vaste étendu machaAllah et qu’un rang peut contenir mille personnes ou plus. Pour quel raison a-t-il fait cela ? A cause de ses déficiences.

Il est donc obligatoire que l’éducation soit basée sur ces deux fondements. Et ceci est la Sunna du Prophète (صلى الله عليه وسلم). A partir du moment où Allah l’a envoyé, et ce jusqu’à ce qu’il meurt, il enseignait aux gens l’Unicité et la Sunna, il apprenait aux gens l’obéissance à Allah, ses obligations et ses choses recommandées. Et la plus grande chose qu’il leur a apprise est l’unicité d’Allah (عز وجل). Tout comme il les mettait en garde contre tous les péchés et le pire de ceux contre lesquels il a mis en garde est l’association.

Je vous fais remarquer cela, prêtez-y donc attention, qu’Allah vous bénisse. Prenez conscience de cela et ne perdez pas votre temps dans les on-dit seulement. Veillez à apprendre et enseigner la Sunna. Tout comme vous devez également prévenir contre les innovations ainsi que tous les péchés. Car le prêche de Muhammad (صلى الله عليه وسلم) englobe tout cela : ordonner aux gens tout ce qu’Allah aime, l’unicité et l’ensemble des obligations de cette religion, et interdire tout ce qui attire la colère d’Allah, l’association qui est le pire ainsi que tous les autres péchés et les innovations dans la religion d’Allah. Celui qui ne réunit pas entre ces deux fondements donne une éducation déficiente et il fera naître une génération d’ignorants. Il fera naître une génération d’ignorants. Et nous savons que les pieux prédécesseurs, qui sont les compagnons du Prophète (صلى الله عليه وسلم), cheminaient sur cette voie suivant ainsi leur Prophète (صلى الله عليه وسلم).

[Introduction d'un cours de Cheikh Obayd Ibn Abdillah Al-Jabiri, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com