Les répliques sont-elles une perte pour la science ?


Les répliques sont-elles une perte pour la science ?
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 2min 03  


Question : 
Quelle est votre réponse à ceux qui méprisent les répliques sur les gens de l’innovation, qui disent que cela est une perte pour la science et que ce n’est pas la voie des pieux prédécesseurs ?

Réponse :

C’est un ignorant, celui qui dit cette parole est un ignorant. On réfute l’opposant et on met en évidence sa transgression afin qu’il puisse revenir sur la vérité et que les autres ne se fassent pas tromper par son erreur. Et ceci fait partie du bon conseil. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « La religion c’est le bon conseil. ». Nous avons dit : « Envers qui ? ». Il (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Envers Allah, Son Livre, Son Messager, les dirigeants des musulmans et le peuple ».

Et fait partie du bon conseil envers le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager (صلى الله عليه وسلم), de réfuter celui qui s’est trompé à leur sujet et les a faussement interprétés ou les a expliqués d’une manière contraire à la vérité. Il nous est obligatoire de le réfuter et de clarifier son erreur. De la même manière, toute erreur au sujet d’une affaire de la religion et de l’adoration doit obligatoirement être clarifiée. En effet, si les gens étaient abandonnés ainsi, la religion aurait été perdue.

Allah a réfuté les polythéistes dans le Coran ainsi que les juifs et les chrétiens. Les réfutations sont présentes dans le Coran. Il les a réfutés et ne les a pas délaissés. La parole mentionnant qu’il ne faut pas réfuter l’opposant est donc une parole d’ignorant qui ne sait pas.

Cependant, celui qui se charge de la réfutation est celui qui a de la science. Ô mes frères, ce sont les savants qui se chargent de ces affaires et non les ignorants ni les débutants dans l’étude de la science. Ceux-là font plus d’erreurs qu’ils ne font juste. Et il est possible que leurs erreurs soient plus nombreuses que les erreurs de celui qu’ils réfutent, il est aussi possible qu’ils réfutent avec ignorance. Donc seuls les gens de science, de savoir et de clairvoyance prennent en charge les réfutations.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com