Conseil à ceux qui dénigrent gouverneurs et savants du Royaume d'Arabie Saoudite


Conseil à ceux qui dénigrent gouverneurs et savants du Royaume d'Arabie Saoudite
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 2min 01  


Question : 
Noble cheikh, quel est votre conseil pour les jeunes qui taxent de mécréance les gouverneurs de ce pays [l’Arabie Saoudite] et dénigrent l’honnêteté de ses savants ?

Réponse :

Ces jeunes sont écervelés, ils doivent tout d’abord étudier. Qu’ils étudient la science ! Et s’ils étudient, ils connaîtront la vérité.

Le takfir n'est pas une affaire simple, statuer de la mécréance d’un musulman est une affaire dangereuse et le refuge est auprès d’Allah. Celui qui dit à son frère : « Ô mécréant, ô pervers, ô ennemi d’Allah » alors qu’il n’est pas ainsi, sa parole retourne sur lui ainsi que son péché.

Nous conseillons donc à ces jeunes de commencer par étudier, de ne pas se précipiter, de s’asseoir dans les assises de rappel et les assises de science afin qu’ils différencient entre la vérité et le faux, et connaissent les règles du takfir selon le Livre d’Allah, la Sounna de Son Messager ﷺ et la guidée des prédécesseurs de cette communauté.

Si nous dénigrons les dirigeants des musulmans, gouverneurs et savants, si nous dénigrons les dirigeants des musulmans, alors que reste-t-il aux musulmans ? Nous poignardons les musulmans en plein cœur, car poignardez leurs dirigeants revient à poignarder les musulmans en plein cœur.

Le musulman doit s’assurer de la véracité des choses, il ne doit parler qu’avec science, compréhension et sagesse. Il ne doit délier sa langue sans science car il tombera ainsi dans les erreurs et l’égarement. Tout le mal retombera sur lui, car le fait qu’il parle sur eux ne leur nuit pas, il ne nuit qu’à sa propre personne.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com