Parlez-nous du repentir et de ses conditions


Parlez-nous du repentir et de ses conditions
Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 1min 42  


Question : 
Parlez nous du repentir et de ses conditions et quel est le sens du repentir sincère ?

Réponse :

Le repentir est le retour du péché vers l’obéissance et il est obligatoire.

وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعاً أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

« Et repentez vous tous à Allah, ô les croyants, afin d’obtenir le succès. » [An-Nour, 31]

Il est donc obligatoire pour le musulman, lorsqu’il commet un péché, de s’empresser de se repentir à Allah (عز و جل). Et Allah accepte le repentir de celui qui se repent.

وَإِنِّي لَغَفَّارٌ لِمَنْ تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا ثُمَّ اهْتَدَىٰ

« Et Je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre puis se met sur le droit chemin. » [Taha, 82]

Et ceci est une grâce d’Allah (عز و جل), Il a ordonné le repentir et a promis qu’Il l’acceptait de celui qui se repent et qu’Il lui pardonnait son péché.

Cependant, le repentir ne se limite pas à la langue, il a des conditions qui doivent impérativement se concrétiser et qui sont :

  • La première condition :

Délaisser le péché et s’en écarter. Il ne doit pas dire qu’il se repent à Allah alors qu’il n’a pas abandonné le péché et ne l’a pas délaissé.

  • La deuxième condition :

Qu’il prenne la résolution de ne pas le refaire une seconde fois. Ainsi, s’il se repent à Allah mais qu’il a l’intention de refaire le péché à un autre moment, alors ceci est un repentir temporaire qu’Allah (سبحانه و تعالى) n’accepte pas.

  • La troisième condition :

Qu’il regrette ce qu’il s’est passé, qu’il pense à ce péché et qu’il en ait peur. Il ne doit pas dire : je me suis repenti, c’est bon. Il doit donc avoir peur de ce péché et regretter ce qu’il a commis.

Voici donc les conditions du repentir, si elles sont remplies alors Allah (سبحانه و تعالى) accepte le repentir comme Il l’a promis.

[Fin de la réponse de Cheikh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, qu’Allah le préserve]


k11265037 Traduit et publié par an-nassiha.com


icon rub liens Source : alfawzan.af.org.sa/node/15158